“J’ai fait découvrir l’Espagne à mes enfants en échange de maison”

Pour Véro, l’échange de maison, c’est une manière différente de voyager mais c’est surtout un moyen d’enseigner la valeur du partage à ses enfants. Elle raconte ses voyages en Espagne !

Présentez vous à la communauté 🙂

échange de maison SévilleOriginaires de Bordeaux, nous habitons en Haute Savoie depuis 2001. Je travaille dans une agence de l’ONU, mon mari Anthony est moniteur de tennis et passionné de pêche. Nous aimons les choses simples, être avec la famille et les amis. Amateurs de cuisine et de bons vins nous recevons souvent. Nous sommes curieux et ouverts aux autres.

Nous sommes une famille sportive avec 2 enfants de 10 et 13 ans. Pour nous, l’échange de biens c’est entre autre une façon d’enseigner à nos enfants le respect d’autrui. Nous avons effectué de nombreux échanges très positifs.

 

“Nous avons échangé notre maison 15 fois

dans 5 pays européens.”

Depuis quand échangez-vous votre maison pour les vacances ?

Nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure en 2012, après l’achat de notre maison. Notre budget général avait largement diminué (entre la location de notre petit appartement et l’achat de notre grande maison). Du coup nous avons dû changer nos habitudes. L’échange nous a semblé, dans un premier temps, un excellent moyen de partir sans trop dépenser. Puis très vite nous nous sommes rendu compte que cela nous apportait bien plus : la confiance, le respect, le partage… Voilà des valeurs importantes à développer et maintenir ! Ne pas avoir peur de prêter, faire confiance, respecter les affaires d’autrui, consommer plus intelligemment…

De plus, non seulement notre maison est occupée pendant les périodes les plus favorables aux cambriolages mais nous bénéficions aussi d’un confort qui dépasse très largement celui proposé en location.

Racontez nous vos souvenirs préférés en échange de maison

Nous avons échangé notre maison 15 fois dans 5 pays européens. Après notre inscription, nous avons organisé 3 échanges durant l’été et avons pu voyagé facilement en Espagne.

Le 1er échange a été à Barcelone

échange de maison Barcelone

Nous avions inscrit nos enfants à des cours d’espagnol pour étrangers à Barcelone. Comme l’école était à l’extérieur de la ville, il ne nous semblait pas pratique de séjourner dans le centre. Nous avons alors cherché une maison proche de l’école.

Nous avons choisi la maison de Leon et Aina pour un échange réciproque. Leur maison était atypique, bien entretenue, avec un jardinet et un parking public à 5 min à pied.

Nos hôtes étaient très surpris de notre choix car leur maison était plus petite que la nôtre et “moins moderne”.

Véronique propose sa maison à échanger en Haute-Savoie dans une zone résidentielle proche des montagnes

C’est l’occasion pour moi de préciser que nous ne recherchons pas toujours ce que nous avons. Vivant dans une maison à la campagne, les appartements en plein centre-ville nous permettent de changer de décor et de jouer les citadins. Parfois nous recherchons une maison avec piscine pour nous reposer et parfois un appartement hyper centré pour visiter et dîner dehors.

“Vivant dans une maison à la campagne, les appartements en plein centre-ville nous permettent de changer de décor et de jouer les citadins.”

Sur place, nous avons été au Parque Güell, visité la ville à vélo, dégusté un délicieux jambon (grâce aux adresses recommandées), vu les fontaines illuminées, descendu Las Ramblas… Le plus beau souvenir a été de vivre comme des locaux, dans un quartier à l’extérieur de la ville. Faire notre marché, manger du pa amb tomàquet (pain à la tomate) dans le café du coin et s’arrêter manger des tapas dans un bar à vin après avoir récupérer nos enfants.

Un échange de maison à Séville

échange de maison Séville Valérie

J’ai visité Séville lors de l’Expo Universelle de 1992 et j’ai eu envie de la faire découvrir à ma famille. J’ai donc cherché un logement dans le centre car c’est une ville vivante qui mérite à elle seule d’y passer quelques jours. J’ai contacté une famille avec 2 petites filles pour un échange simultané. Après quelques discussions, nous avons choisi la période des vacances scolaires d’avril qui coïncidaient avec la Feria !

L’appartement de Melina avait une sublime terrasse en attique et était idéalement situé à quelques minutes à pied d’un des arrêts du bus touristique.

 

échange de maison Séville

Nous avons évidemment adoré les 30°C du mois d’avril et la situation centrale de l’appartement. Nous avons assisté à la Feria de jour et de nuit, visité la Giralda, le musée des Sciences, le Parc de María Luisa, passé une journée à Cadix et à Jérez de la Frontera, bu un verre sur la terrasse panoramique del Corte Ingles (recommandée par nos hôtes).

Ma famille est littéralement tombée amoureuse de cette ville et des robes des Sévillanes. Tout le monde était chic et beau malgré la chaleur pour assister à la Feria.

 

 

 

L’échange de maison à Palma de Mallorca

Palma de Mallorca Valérie

Nous avons passé 2 semaines chez Yvonne à Palma de Mallorca. Nous nous sommes contactés via le site à plusieurs reprises et le courant est passé très vite. De fil en aiguilles, nous nous sommes posés des questions allant au-delà de nos biens respectifs: elle voulait connaître des lieux susceptibles d’exposer ses toiles et moi je voulais connaître les “pires” plages à touristes afin de les éviter…

Nous avons apprécié d’être accueillis par Monsieur avant qu’il ne rejoigne sa famille partie en avance. D’autant plus qu’ils ont eu un problème avec leur frigo quelques jours avant notre arrivée. Du coup, ils nous ont trouvé un mini frigo d’appoint qu’ils avaient rempli de boissons fraîches pour nous. L’honnêteté de cette famille nous a fait nous sentir humain. Cela peut arriver à tout le monde et l’essentiel avait été fait : trouver une solution.

“L’honnêteté de cette famille nous a fait

nous sentir humain.

Nous avons évidemment adoré le climat des Baléares, la place de parking à disposition et les 2 piscines de la résidence.

Nous avons visité la ville de Palma, les jardins S’Hort del Rei, les grottes du Drach, fait un tour en calèche, du vélo le long de la plage del Arenal, loué des kayaks et évidemment nous nous sommes baigné dans de nombreuses criques (recommandées par nos hôtes). Nous avons aussi profité de notre séjour pour rendre visite à un ami qui vit au nord de l’île.

Mon fils m’a dit: “Ce n’est pas nécessaire de partir à l’autre bout du monde pour se baigner dans une eau turquoise et transparente…” L’île est belle et se prête à tous les touristes : les familles, les copains qui veulent faire la fête ou les sportifs.

“Ma famille et moi sommes littéralement tombés sous le charme des échanges.

Le mot de la fin ?

Palma de Mallorca jardin

Ma famille et moi sommes littéralement tombés sous le charme des échanges.
La réaction de ceux qui découvrent que nous échangeons notre maison est toujours la même : d’abord la surprise puis la méfiance…

Nous avons toujours droit aux mêmes questions :
-Mais vous n’avez pas peur qu’on détériore votre maison ?
-Vous n’avez jamais eu de mauvaise surprise à votre arrivée sur place ?

Dites-vous bien une chose : les gens qui échangent sont dans la même situation que vous: ils vous confient leur bien, vous ouvrent leur intimité, savent où vous habitez… alors que ceux qui louent peuvent penser que la somme versée englobe tout.