TOP 3 des membres de GuestToGuest en 2016 : Rosalba et sa maison en Italie

En 2016, nos membres ont fait rayonner la communauté de l’échange de maison. Découvrez le portrait de Rosalba, notre membre qui a fait le plus grand nombre d’échanges !

Chez GuesttoGuest, nous aimons partager les expériences vécues par nos membres. C’est une manière de voyager avec eux. Vous avez découvert le portrait de Frédéric et sa maison en Grèce ainsi que Lionel et sa maison à Saint-Tropez. C’est maintenant le moment de révéler la fin du TOP 3 des membres de GuesttoGuest !

 

expérience échange de maison
Rosalba a fait 46 échanges de maison !

Dans notre TOP 3 et originaire d’Italie, Rosalba est inscrite sur GuesttoGuest depuis plus de deux ans et a déjà organisé un grand nombre d’échanges de maison. Elle nous raconte son expérience, ses plus beaux souvenirs et ses futurs voyages !

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous…

Je suis originaire d’Italie, à la retraite et grand-mère. Mon compagnon Jean-Pierre est français, également retraité et grand-père. Nos enfants et petits-enfants respectifs vivent tous éparpillés entre le nord de l’Italie, la France et Londres, c’est pourquoi nous voyageons régulièrement.

Dans la vie quotidienne, je fais des milliers de choses mais je prends toujours le soin de garder du temps pour mes deux passions qui sont l’histoire et l’archéologie. Je suis d’un naturel curieux, parfois trop ! Je pense qu’il faut croquer la vie à pleines dents. J’ai travaillé dans le milieu de la finance auparavant. Ce n’était pas une grande passion mais parfois dans la vie il faut savoir faire la part entre ses rêves et la réalité.

Aujourd’hui, il y a des jours où je rêve de voyager et de découvrir le monde, et d’autres jours où je souhaite simplement rester à la maison et profiter de ma maison et mes amis.

Pour quelles raisons avez-vous décidé d’échanger votre maison ?

Au début de l’année 2015, j’ai dû chercher un logement à Paris pour un mois. En faisant mes recherches, je suis tombé sur le site de GuesttoGuest par hasard. Et c’est à cette époque-là, sans le savoir, que mes aventures d’échanges de maison ont commencé ! J’avais déjà entendu parler de l’échange de maison car un ami à Rome le faisait depuis les années 1990. Et il y a encore quelques années, si on m’avait dit que j’échangerai ma maison pour voyager, je ne l’aurais jamais cru. Mais il ne faut jamais dire jamais ! Je pense qu’à l’époque j’avais pris cette décision sur un coup de tête.

expérience échange de maison Rome
La maison de Rosalba à Rome

Comment s’est passé votre premier échange ?

Mon premier échange a été difficile. Je suis assez rigoureuse, précise et attentive aux détails et j’avais donc peur de ne pas prendre assez bien soin de mes invités. Les jours précédant l’échange, j’étais à la fois inquiète et impatiente. Mon compagnon a été très compréhensif et m’a aidé à préparer l’arrivée des invités. Et finalement, la première fois que nous avons reçu des invités chez nous, tout s’est très bien passé et cela nous a encouragé à continuer cette expérience.

Quels sont les avantages de l’échange de maison selon vous ?

Outre le fait que c’est un plaisir de rencontrer de nouvelles personnes, tout aussi ouvertes d’esprit et curieuses que nous, l’aspect le plus important qui nous a poussé à échanger notre maison a été économique. Aujourd’hui, avec le développement des vols low-cost et d’autres modes de transport, la plupart de notre budget est dépensé pour le logement. Organiser un échange de maison permet donc de réduire cette dépense et ainsi de mieux profiter des attractions touristiques dans les destinations que nous visitons.

expérience échange de maison Rosalba

Comment se distingue l’échange de maison des autres manières de voyager ?

C’est vraiment une manière différente de voyager, surtout lorsque vous allez dans une destination précise durant 4 ou 5 jours. Je trouve cela intéressant de rester chez quelqu’un d’autre et de voir comment cette personne vit au quotidien, ou durant les vacances si c’est une résidence secondaire. Lorsque nous voyageons avec l’échange de maison, nous essayons d’être les plus discrets possible en respectant l’espace privé de nos hôtes. Évidemment, vous découvrez leurs effets personnels comme des photos de famille ou des livres sur leur étagère et ces découvertes sont à elles seules des petits voyages pendant le grand voyage.

Avez-vous des souvenirs de vos échanges que vous souhaitez partager ?

Nous avons tellement de souvenirs de voyage… mais je n’en retiens pas un en particulier. En fait, nous n’avons jamais eu l’occasion de discuter ou bien vraiment rencontrer nos hôtes, toujours pour des raisons indépendantes de notre volonté. Mais tous nos hôtes et nos invités ont été très gentils lors de la prise de la contact et l’organisation de l’échange. Nous sommes devenus amis avec certains couples ici et là mais c’est difficile de garder le contact lorsque nous ne vivons pas dans les mêmes villes et que nos objectifs de voyage diffèrent.

“Il y a encore quelques années, si on m’avait dit que j’échangerai ma maison pour voyager, je ne l’aurais jamais cru. Mais il ne faut jamais dire jamais !”

Pouvez-vous nous parler de votre dernier échange ?

En fait, notre dernier échange en tant qu’hôte a du être annulé. Un couple de Français avait prévu de passer une semaine à Rome mi-novembre. La finalisation de l’échange s’est très bien passé et après avoir échangé des messages par mail nous étions sûrs que l’échange allait bien se dérouler. Malheureusement, à la dernière minute des soucis de santé m’ont forcé à annuler l’échange. L’équipe de GuesttoGuest m’a aidé à trouver de nouveaux hôtes pour ce couple et ils ont finalement pu trouver une solution alternative pour rester dans le centre de Rome. Nous nous sentions désolés d’avoir annuler l’échange et pour nous rattraper de cette petite “trahison”, nous les avons invité un soir pour partager un dîner typique italien. Nous avons tous passé un très bon moment et nous prévoyons même un futur voyage près de Biarritz, en échange chez eux !

Notre dernier échange en tant qu’invités s’est déroulé à Antibes. C’était la deuxième fois que nous voyagions là-bas dans cet appartement. Nous n’étions donc pas surpris que l’échange se passe sans très bien. Nos hôtes ont été agréables comme d’habitude. La Côte d’Azur réserve de belles surprises avec ses magnifiques paysages.

Rosalba in Saint Tropez
Rosalba lors d’un voyage à Saint-Tropez

Êtes-vous fière d’être une des Top Membres de GuesttoGuest ?

Je ne sais pas vraiment si je peux dire que je suis fière. Je n’avais pas défini d’objectif lorsque j’ai commencé l’échange de maison. Et je pense que j’ai cet avantage de pouvoir organiser de nombreux échanges rapidement car il y a beaucoup de demandes d’échange de maison pour Rome et nous essayons de toujours dire oui aux demandes que nous recevons.

Rosalba's trip to Prague
Un souvenir de Prague

Où se déroulera votre prochain échange ?

Nous n’avons pas encore de projets pour les prochains mois, nous faisons une petite pause. En avril, nous irons à Marseille. C’est une ville que nous connaissons déjà et que nous apprécions avec ses beaux paysages. La mer et la lumière y sont très agréables. Et après, je pense que nous irons à Tours pour visiter les Châteaux de la Loire. Vous avez dû comprendre que la France est notre destination préférée ! J’essaye aussi de prévoir quelque chose aux Iles Canaries. J’aimerais beaucoup aller à Lanzarote. J’ai commencé à chercher des maisons sur GuesttoGuest et j’ai vu qu’il y avait beaucoup de disponibilités.

Que diriez-vous à une personne réticente à se lancer dans l’échange de maison ?

Nous racontons toujours nos expériences d’échange de maison à nos amis. Et comme cela demande beaucoup d’implication, beaucoup d’entre eux ne sont pas encore prêts à se lancer. Pour nous, l’échange de maison reste une manière avantageuse de voyager. Et ces avantages sont largement plus nombreux que les inconvénients. Il faudrait donc que vous surpassiez vos première réticences et que vous fassiez confiance aux autres personnes qui sont prêtes à vous ouvrir leurs portes.

Voir nos conseils sur l’échange de maison